Régimes & diététique

23 août 2009

Edulcorants : font-ils maigrir?

Filed under: mincir — by Val @ 11:12
Tags: , ,

Le sucre est bien sûr l’ennemi juré de toutes celles et ceux qui souhaitent perdre du poids. Il doit être éliminé complètement de l’alimentation. Pourtant, est-ce que son substitut édulcorant est recommandé?

Les édulcorants de synthèse sont des substances qui présentent un pouvoir sucres et édulcorantssucrant élevé, sans être du sucre. A poids égal, ils sucrent même beaucoup plus: il faut environ 250 grammes de sucre ordinaire pour sucrer autant que 1g de saccharine. Encore faut-il que le pouvoir sucrant des édulcorants de soit pas annulé par divers inconvénients, notamment la toxicité. Il doit aussi être agréable au goût.

Pour cela, il ne faut pas qu’il développe des saveurs parasites, pourtant c’est le cas à dose élevée: l’amertume des édulcorants se révèle au grand jour, alors qu’elle est très minime à faible dose. En outre, le goût sucré qu’ils procurent peut persister longtemps, parfois trop longtemps.

Doit-on utiliser les édulcorants au cours d’une cure minceur? Etant entendu que les occasions d’utiliser le sucre ont été soigneusement écartés, dans les quelques cas où le goût sucré est indispensable, il sera effectivement procuré par un édulcorant. Et à ces doses forcément réduites, on peut affirmer que son usage n’aura pas d’inconvénients réels. Les édulcorants, dans l’état actuel des choses, apportent un certain adoucissement aux régimes et cures minceur, qui sont très souvent un choc pour l’organisme. Cette petite douceur est un plus qu’on ne peut que conseiller, tant les régimes peuvent être source de frustration.

27 juillet 2009

Poids idéal et poids préféré

Filed under: mincir — by Val @ 5:58
Tags: , , ,

A la notion de poids idéal ou de poids théorique se substitue celle de poids préféré, c’est-à-dire celui pour lequel en dehors de tout barème (IMC par exemple), la personne se considère comme satisfaite. Cette évaluation du poids beaute1préféré est évidemment influencée par de nombreux facteurs, dont une sorte de bon sens intérieur, organique et viscéral qui fait que, pour tel poids, la personne se sent bien psychologiquement et physiquement. Mais ce bon sens est très souvent perturbé par la mode ou les canons de la beauté courants. Sous nos latitudes, cela se traduit trop souvent par le désir d’un corps non pas normalement harmonieux, mais mince, voire maigre. Même si cette maigreur est génératrice de malaise général, de troubles psychologiques, sexuels ou nevrotiques.

Certaines limites ne devraient pas être franchies, limites d’ailleurs très variables d’une personne à l’autre. Et ceci tout simplement parce qu’il y a dans l’organisme, au niveau cellulaire, une sorte de régulation automatique qui fait que le poids d’équilibre est, pour chaque individu, prédéterminé: en dehors de circonstances particulières, celui-ci ne pourra pas être modifié durablement quels que soient les efforts produits.beaute2

Les raisons psychologiques du poids considéré par un individu comme acceptable (le poids préféré) sont nombreuses: on citera notamment le souvenir ancestral de disettes qui ont longtemps menacé l’humanité, ce qui attribue aux réserves adipeuses le symbole de la sécurité. Par ailleurs, l’acte de manger est souvent l’équivalent d’une consolation ou d’une compensation alimentaire vis-à-vis d’une frustration ou d’une agression psychologique ou même physique (une opération chirurgicale par exemple).

Le choix et l’obtention d’un poids normal sont donc les témoins directs d’un équilibre entre les tendances instinctives et les influences culturelles subies depuis la naissance, des tendances souvent irréconciliables. Il tombe donc sous le sens que dans l’hypothèse où ces raisons cachées ne sont pas mises au jour, la cure d’amaigrissement apparaît comme une contrainte intolérable, source à son tour de manifestations névrotiques et de rechutes.

C’est ainsi qu’apparaissent les difficultés qu’il y a à faire maigrir sans provoquer des perturbations profondes, souvent plus préjudiciables que le simple excédent de poids quand celui-ci est modéré.

9 juillet 2009

Thermogénèse et minceur

Filed under: mincir — by Val @ 6:58
Tags: , ,

Qu’est-ce que la thermogénèse?

C’est un procédé-clé lors de tout régime ou perte de poids. En fait c’est très simple : lorsque vous bougez, vous vous déplacez, vous faites du sport, c’est bien connu, votre corps brûle des calories…Ce phénomène s’appelle la Thermogenèse. Chaque mouvement fait brûler à votre corps une certaine quantité de graisse.

la thermogénèse intervient lors de l'activité métabolique

la thermogénèse intervient lors de l'activité métabolique.

La thermogénèse appelée « post-prandiale » est directement liée au métabolisme et intervient lors de l’assimilation des protéines dans l’organisme, même quand l’activité physique (sport, mouvement) est inexistante: c’est l’énergie libérée lorsque l’organisme stocke et transforme les nutriments, notamment dans le cas du glucose, qui est transformé en glycogène, ou encore des lipides (lipogenèse). La consommation de protéines, et notamment le régime protéiné, est une façon de maximiser cette dépense d’énergie et d’ainsi brûler des graisses par ce principe.

Au final, thermogénèse équivaut à production de chaleur par ce processus de transformation. Elle intervient lors de l’effort physique, et au repos lors de la digestion de aliments (activités liées au métabolisme, activité digestive et travail musculaire).

13 mars 2009

Se débarrasser de la cellulite

Filed under: mincir — by Val @ 9:25
Tags: ,

La cellulite est très difficile à faire disparaître comme toutes celles qui ont déjà essayé de s’en débarrasser ont pu le remarquer. C’est le fléau de notre époque. Et pourtant de nombreuses solutions existent. Elles consistent à utiliser un appareil de massage couplé à un gel amincissant refroidissant. La douce sensation permet alors de faire disparaître ces capitons disgracieux accumulés ça et là, surtout au niveau des jambes et des fesses.

Il existe également un nombre important de boissons anti-cellulite qu’il suffit de boire matin, midi, et soir. Elle permettent à l’organisme d’éliminer via les voies naturelles toute cette cellulite qui s’accumule et nous gâche bien souvent,  il faut le dire, notre existence paisible de régimeuses. Madame Cassarde a fait du combat contre la cellulite, le combat de sa vie. C’est devenu une véritable obsession. Aujourd’hui, elle peu dire que son combat contre la culotte de cheval est presque gagné. Il ne lui reste plus que 27 kilos à perdre. Elle va s’y mettre dès le début de la rentrée à raison de 5 kilos par mois ce qui étant donné le nombre important de kilos qu’elle a déjà perdus est une véritable prouesse, mais nous avons confiance en sa détermination, elle y arrivera.

19 février 2009

Maigrir ou mincir: quelques faits

Filed under: mincir — by Val @ 12:50
Tags: , ,

Il existe de nombreuses façons de maigrir mais la plus simple est d’utiliser des coupe-faim. On peu également se priver mais là on perd du muscle ce qui n’est pas bon. Généralement on arrive à perdre des kilos avec de la volonté mais cela ne suffit pas. Pour bien mincir il faut se faire aider. Pour cela il existe de nombreux produits de régime mais tous ne se valent pas. Ils sont parfois complètement impossibles à prendre car il faut les consommer à des heures fixes et les kilos ne sont pas éliminés dès que l’on fait un petit écart et que l’on ne prend pas ses médicaments à heures fixes.

Aussi, je conseille pour perdre 10 kilos de faire du sport et de ne pas vouloir mincir si on n’est pas prêt à faire des efforts. Pour être certaine de maigrir, il faut se lever tôt, manger en sachant que l’on fait un régime et que tous les kilos à perdre ne seront pas perdu en un mois. Alors n’hésitez pas à essayer de vous lever tôt pour bien perdre les kilos superflus que vous avez sur les fesses, sur le ventre et partout ailleurs. Il faudrait faire la différence entre maigrir et mincir car ces 2 termes ne désignent pas la même chose.

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.